Quels sont les pièges à éviter avant l’achat immobilier ?

Partager sur :

Un achat immobilier à Angers est un acte qui vous engage sur plusieurs années. Mis à part l’investissement de vos économies dans le projet, vous allez également vous engager à rembourser un emprunt sur 15 voire 30 ans. Dans cette optique, il est plus judicieux de bien réfléchir aux diverses caractéristiques du bien et à celles de votre crédit immobilier.

Prendre à la légère la préparation de son projet immobilier

Nul besoin de visiter trop de biens à la fois. Un achat immobilier se prépare bien en amont, alors ne vous lancez pas tête baissée sans savoir nettement ce que vous voulez acquérir. Ainsi, vous devez porter une attention particulière à la localisation du bien en question. Vous devez penser au cadre de vie que vous recherchez. Que vous investissiez dans un bien neuf ou dans l’ancien, il est primordial de se poser les bonnes questions : quels sont les différents projets d’urbanisme à venir ? Le bien est-il proche des commodités ? Le choix du quartier s’avère un point déterminant afin de cibler les annonces immobilières.

Se contenter d’une simple visite

Effectivement, rien ne vous empêche de revenir visiter le logement pour une contre-visite. Un vendeur qui rechigne à laisser visiter un appartement ou une maison librement cache sans nul doute quelque chose. Demandez à tout voir, l’habitation principale, les caves, les dépendances… Vous pouvez effectuer des visites à plusieurs moments de la journée afin de vérifier les nuisances et/ou l’ensoleillement qui s’avère un des critères essentiels lorsque vous réalisez un investissement dans la pierre.